Biographie

PARCOURS ET DEMARCHE ARTISTIQUE

UN METIER DOUBLE : BIJOUTIERE ET EMAILLEUR D'ART SUR METAUX
Logo label qualification artisan d'art

Mon objectif est de placer la couleur au centre du bijou, et ce, sans passer systématiquement par la pierre comme il est d’usage en joaillerie. Passionnée par les arts du feu, je souhaite donner une place à la matière émail trop délaissée dans le travail des métaux précieux. Dans ce sens, je développe mes recherches dans les domaines du métal et de l’émaillage grand feu dans mon atelier en Seine-et-Marne.

Je suis titulaire d’un CAP Art et Techniques de la Bijouterie-Joaillerie et d’un CAP Emailleur d’Art sur Métaux. Je me suis formée à l’Institut de Bijouterie de Saumur, à la Haute Ecole de Joaillerie de Paris (BJOP) et à l’école Boulle.

L’émail sur métal est une discipline rare aux secrets bien gardés. Ce métier demande beaucoup d’expérimentations, de recherches, de lectures et de traductions d’ouvrages. Plusieurs artisans d’art m’ont initiée à l’émail peint, la grisaille, les émaux sur pièce de forme, le cloisonné et le champlevé. Par ailleurs, j’ai voyagé en Chine et en Inde où j’ai pu voir des artisans travailler le cloisonné et le Kundan Meena. Apprivoiser le feu et la matière est un défi quotidien.

Je m’inspire essentiellement du monde animal et végétal. Je suis particulièrement attirée par le travail coloré de femmes charismatiques comme Niki de Saint Phalle et Frida Khalo, par les jungles du Douanier Rousseau, les verres de Jean-Michel Othoniel, par Lalique et l’Art Nouveau, l’architecture et les arts naïfs.

Il reste à synthétiser ces goûts, inspirations et techniques afin de créer un langage propre à travers mes deux matières de prédilection, le métal et le verre